Les différents types de vélo BMX

Faire du vélo est une activité physique complète, idéale pour les petits comme pour les grands. Il existe plusieurs types de vélo pour la pratique dans ce cas, dont le BMX. Il s’agit d’un bicycle dédié à un sport extrême cycliste, nécessitant un réel effort physique et beaucoup de maitrises techniques. Si vous voulez vous lancer dans la pratique de ce sport très fun, il vous faudra d’abord, acheter le bon vélo dont voici tout ce qu’il y a à savoir avant l’acquisition.

Un vélo idéal pour la course

En plus de l’effort physique que ce type de vélo procure, la particularité du vélo BMX réside dans les sensations fortes qu’il octroie au sportif. Dans ce cas, il existe des vélos BMX de type race qui, comme son nom l’indique, sont faits pour la course. Pour cela, le vélo doit avoir un cadre spécifique ne gênant pas la pédalée du cycliste, car il est très court. Les freins doivent se situer uniquement sur les pneus arrière également, afin de garantir un arrêt spontané sans expulsion en cas de freinage rapide. Par ailleurs, le conducteur doit être parfaitement équipé au niveau de la sécurité et disposer d’un casque, d’un paire de gants ainsi que d’une combinaison de cycliste. Pour les débutants, amateurs et les jeunes enfants qui veulent s’initier à cette discipline, c’est ce type de BMX qui leur est conseillé. Ils pourront ainsi, s’exercer dans les rues ou dans les stations spécialisées.

Pour faire de la free style

La BMX c’est aussi faire du free-style ! Pour en faire dans ce cas, premièrement, il y a le BMX Flat. Avec ce type de vélo, vous pouvez faire des figures ou des enchaînements de figures, mais uniquement sur un sol plat, très souvent en équilibre sur une seule roue avec l’aide des pegs. Par conséquent, les équipements et accessoires doivent permettre ces mouvements. Pour ses spécificités, il existe un rotor un niveau du guidon qui lui permet une rotation de 360° et des câbles de freins qui ne gênent pas ce mouvement. Au niveau des roues, les pegs sont là pour faciliter la position debout. Le rider doit aussi être équipé de protèges tibias pour éviter le coup des pédales. Il doit aussi avoir un casque afin de se protéger en cas de chutes, qui peuvent être fréquentes quand on pratique le BMX. Ensuite, il y a le vélo BMX Dir. Avec celui-ci, vous pouvez exécuter des figures sur des bosses espacées de plusieurs mètres et des sauts permettant la réalisation de back flip, de front flip, etc. Dans ce cas, le cadre du vélo est très solide pour pouvoir supporter tous les rebondissements et la réception. On y trouvera aussi des pneus bien dentés et de bons amortisseurs.

Pour les sensations fortes

Enfin, il y a les vélos BMX pour ceux qui sont à la recherche de vraies sensations fortes et de montée d’adrénaline. Avec ce type de vélo, vous allez pouvoir vous défouler sur les rampes et faire des va-et-vient en réalisant des figures sur des half-pipes comme des skateurs. Ce qu’il faut souligner dans ce cas, c’est que pour ce genre d’activité, la stabilité et la maniabilité du vélo sont très importantes. De ce fait, il doit être robuste, avec des serrages constamment vérifiés, et disposé d’un cadre assez long et de très puissants freins. Le biker lui, doit aussi être fortement équipé en matière de sécurité avec toute une panoplie de protection au niveau des articulations. En effet, ce sport-loisir comporte beaucoup de risque de se blesser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *