Quel casque de vélo choisir ? Nos conseils d’achat

Pour des raisons de sécurité, les cyclistes doivent toujours porter un casque de vélo. Plus qu’un simple accessoire, cet équipement de sécurité mérite d’être choisi avec soin. Parmi les critères importants à tenir compte dans le choix d’un casque de vélo, il y a le confort, la résistante et la sécurité.

Les éléments de confort

Les casques de vélo se déclinent en différents modèles, designs et formes. Leur qualité de conception varie en fonction des fabricants, il en va de même pour les matériaux de fabrication.
De manière générale, le casque d’un cycliste est composé d’une coque extérieure suffisamment résistante pour le protéger des légers chocs. La présence de cette couche inférieure optimise l’absorption des chocs. Notez que les coques extérieures peuvent être faites en ABS ou en polycarbonate. Certains modèles bénéficient même de pièces de renforcements en carbone. Pour plus de confort, certains casques disposent également d’un système d’aération composé de trous pouvant être protégés par des tissus mesh. L’intérieur peut également être équipé d’une mousse, souvent amovible, qui assure un meilleur confort et favorise l’ajustement du casque. Ce dernier peut également disposer d’une molette de réglage.
Un casque doit toujours avoir une sangle. Elle est réglable et permet de maintenir le casque bien en place sur la tête.

Les options sécuritaires

Pour votre sécurité, vous pouvez choisir sur minotavelo un casque pour cycliste équipé d’une visière. Cette dernière peut se présenter sous différentes formes et taille. Elle peut même être teintée. La visière a pour rôle de protéger le cycliste contre le vent, les insectes, les rayons du soleil et les projections (poussières, boue, etc.). Il vous est également possible de choisir entre une visière amovible et fixe. Pour ceux qui roulent en VAE, porter un casque équipé d’une visière s’avère pratique dans la mesure où ce type de véhicule roule souvent plus vite qu’un vélo classique.

Afin d’améliorer la visibilité des cyclistes sur les voies publiques, certains constructeurs proposent des casques équipés de feux intégrés. Ces derniers sont composés de lampes LEDs et permettent aux cyclistes d’être mieux visibles sur route. Ce système d’éclairage peut être installé à l’avant comme à l’arrière du casque. Il est même possible d’y rajouter des feux de signalisation.

Afin d’optimiser la protection du cycliste contre les intempéries, le casque peut aussi s’accompagner d’une housse anti-pluie. Ce type de housse est le plus souvent amovible et peut être livré avec le casque ou acheté séparément.

De même, il existe des cache-oreilles amovibles qui peuvent être attachés au casque durant les périodes de grand froid.

Choisir son casque de vélo suivant la pratique

Le choix de votre casque de vélo peut être fait en fonction du vélo que vous utilisez. Il existe notamment des modèles adaptés aux vélos à assistance électrique. Ces types de casques présentent des caractéristiques de confort qui respectent les normes NTA 8776. Si vous roulez en speed bike, il est recommandé de porter un casque VAE qui jouit de l’homologation ECE-R 22.05. Les vélos de route requièrent, quant à eux, le port d’un casque plus léger et plus aérodynamique. Ce type de casque se distingue par son design très aéré et plus allongé. Le marché vous propose des casques BMX. Ils plus adaptés aux vélos acrobatiques. Il y a aussi les casques XC vélo et les casques dédiés aux VTT classiques. Pour ceux qui désirent avoir une protection optimisée lors de la pratique sportive et acrobatique du VTT, il est préférable de s’orienter vers des casques intégraux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post